Le fil phosphorescent de Mettler

Même que pour de vrai, le fil phosphorescent, ça brille dans le noir ! Alors, alors ?

Et pourquoi que ça phosphore ?

euh….. on s’en fiche un peu nan ?

Mais ‘faut quand meme le savoir ma p’tite dame : pour que la broderie faite avec votre fil Poly Glow brille dans le noir, il faut qu’elle ait absorbé de la lumière. Et c’est cette lumière que le fil phosphorescent restitue.
Ainsi, après quelques instants, l’effet s’amenuise jusqu’à quasiment disparaitre au bout d’un moment.
‘Voyez bien qu’il fallait le dire !

Et à quoi donc que ça sert du fil qui brille ?

A plusieurs choses….voyons, voyons…laquelle vous montrer…

Voici une housse de coussin que j’ai brodée il y a quelques temps déjà : les contours sont en fil phosphorescent et il est plus percutant dans la pénombre.

A la lumière
Dans le noir

J’aime beaucoup aussi l’idée de voir autre chose lorsqu’il ne reste plus que la partie brodée en fil phosphorescent. Si vous numérisez un peu, il y a moyen de bien s’amuser.

Par exemple, brodez un message en fil phosphorescent sur fond blanc. Il ne sera vraiment lisible qu’au moment ou vous passerez de la lumière à l’ombre !

Dans le même style, les motifs qui ne laissent plus qu’une partie d’eux mêmes apparaitre :

Ici, un motif issu du site Urban Threads

Vous l’aurez compris, avec le fil phosphorescent on s’amuse bien ! Et votre imagination peut gambader allègrement vers des contrées drôles et surprenantes. Partagez vos idées !

Auteur de l’article : filoom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.